Annuaire des restaurants en Île-de-France

Accueil  /  Actualités   /  La restauration en manque d’effectif pour la réouverture des terrasses
réouverture terrasses

La restauration en manque d’effectif pour la réouverture des terrasses

Le 19 mai 2021 est une date attendue par tous les professionnels de la restauration.

L’ouverture progressive des bars et des restaurants concerne dans un premier lieu les terrasses uniquement selon le calendrier du déconfinement. 

Ce rendez vous est un événement pour les clients aussi après 7 mois de fermeture totale des établissements culinaires.

De ce fait, un nombre important de personnes est attendu le 19 mai prochain dans les restaurants français.

La réouverture des terrasses est un événement tant attendu pour les adeptes des plats délicieux.

100 000 nouvelles recrus nécessaires pour la réouverture des terrasses

Selon les estimations des syndicalistes du domaine de la restauration et de l’hôtellerie,

100 000 postes sont à saisir pour la reprise de l’activité. 

Pour atteindre cet objectif, le pôle emploi a commencé des sessions de recrutement pour aider les professionnels à embaucher les profils nécessaires pour le déconfinement.

D’un autre côté, les entrepreneurs recherchent activement sur la toile les profils adéquats pour leurs établissements.

Les restaurateurs peuvent compter sur l’apport des saisonniers comme les étudiants en quête de décrocher un contrat.

Un retour massif des clients

Le flux important attendu des clients sur les terrasses demande des préparations supplémentaires des restaurateurs.

Selon une étude récente 60% des français ont programmé une visite dans un restaurant dès la date de la reprise.

Ce retour en masse dans les terrasses sera accompagné par un nombre de restrictions :

  • interdire les rassemblement qui dépassent ls 10 personnes
  • fermeture de l’établissement à 21h 
  • une table à 6 personnes maximum

La date de la réouverture des terrasses est un rendez vous à haut risque.

Les français sont impatients de retrouver des moments de convivialité en dehors de leurs domiciles.

Des professionnels qui désertent la restauration

Depuis l’avènement de la pandémie, les domaines de la restauration et de l’hôtellerie ne sont plus des métiers sûrs.

Condamnés à l’arrêt, plusieurs profils des métiers de la restauration et de l’hôtellerie ont décidé de se reconvertir dans d’autres domaines pour garantir leur gagne-pain.

L’industrie et la prestation de services étaient la destination des rescapés de ce domaine qui a connu une crise sans précédent.

Désormais, 140 000 salariés sont concernés par cette démarche selon les chiffres de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie.

Le recrutement en ligne

La crise pandémique a permis une démocratisation avec les solutions digitales.

Les restaurateurs en manque d’effectifs sont épaulés par un allié de taille.

Aujourd’hui les entretiens d’embauches se passent en vidéoconférence.

Ce qui procure aux recruteurs un service susceptible de dénicher les meilleurs profils sur le marché.

La réouverture des terrasses est assurée en partie via cette solution.

Des patrons optimistes malgré les contraintes

La situation pandémique reste fragile dans le monde.

De ce fait ,aucune garantie ne confirme une reprise de la vie normale.

Cependant, les patrons des restaurants sont confiants avant la première du deconfinement.

En effet, des pertes colossales ont été enregistrées ces derniers mois.

Avec l’avancement de la campagne de vaccination, les patrons peuvent avoir le droit d’espérer retrouver une activité normale dans les mois à venir.

La restauration peut compter sur les amoureux de l’art culinaire pour compenser les pertes.

Le Guide Parisien , votre guide du bon goût

Retrouvez les dernières actualités de la restauration en France via le Guide Parisien.

Le Guide Parisien vous informe des dernières nouvelles en temps réel.

error: Le contenu est protégé !!
En créant un compte, vous acceptez nos Conditions Générales